*** Ce que le blog m'a apporté ... ***

Adolescente, la mode était au Skyblog. Dans le collège où j'étudiais, la majeur partie des élèves possédaient un blog. Mais à cette époque, le blog n'était pas comme aujourd'hui: on y partageait principalement nos photos accompagnées d'une petite légende et c'est tout. A l'occasion, il arrivait à certaines d'entre nous de nous étendre un peu plus et d'écrire, un voir deux ou trois petits paragraphes, mais ça n'allait jamais au delà. Depuis cette époque, j'ai découvert un tout nouveau monde: la blogosphère. Et cela totalement par hasard !
 
Enceinte de ma petite puce, je débutais comme beaucoup de jeunes parents des recherches sur le monde de l'enfance. A quoi s'attendre pour cette première grossesse ? Quel accouchement ( mention spéciale grosse terrible angoisse) ? Quel matériel prévoir pour l'arrivée de bébé ? Au final, j'ai vite été submergée par le tas d'informations qu'offrait Internet. J'ai donc tout bonnement zappé l'étape d'avant la naissance pour me concentrer sur celle liée au monde de la petite enfance. Et plus particulièrement de l'éducation du jeune enfant. A cette époque, je débutais tout juste une licence de psychologie et cet univers me passionnait littéralement ... ! C'est donc pleine d'enthousiasme que j'ai tapé pour la première fois "éducation", "blog", "parent" sur la barre de recherche Google. Et là, bingo!, je suis tombée sur ce qui deviendra plus tard, mon premier blog. En tant que lectrice s'entend. Pour les petits curieux, il s'agissait du blog de Bout de chou en éveil, blog que je suis encore aujourd'hui même si les publications sont beaucoup moins fréquentes qu'auparavant.
 
Au fil de mes lectures, j'ai découvert un nouveau monde. A ce moment là, j'étais bien loin de me douter qu'un jour, ce serait moi qui me retrouverais derrière un clavier à écrire, partager et publier des articles. Je mettais à un tel niveau le blog que je voyais ce système réservait uniquement à une toute petite élite: intelligente, douée et surtout professionnelle (la blogueuse en question était professeur des école). Puis, petit à petit, j'ai découvert de nouveaux blogs ... Et je me suis rendu compte que, finalement, dans la blogo, il n'y avait pas forcément que des grandes plumes ni de grands esprits  ^^. Ce qui m'a permis de relativiser sans pour autant me donner envie d'ouvrir mon propre (nouveau) blog.
 
 
Plusieurs mois après la naissance de Cheindel, j'eus envie de tester cette plateforme dont tout le monde parlais: Instagram. LE réseau social dédié aux photos et au partage instantané. Principalement inscrite pour être en connexion avec ma famille et mes amies vivant en province et à l'étranger, j'ai rapidement découvert que les bloggueuses étaient aussi là-bas. Inspirée par des mamans créatives telles Marine du blog Rêves en arc en ciel, Carole du blog Maman clémentine, Doriane du blog Le pays des merveilles, Joséphine du blog Mon monde et merveilles, Carole du blog de Carole ... Et bien d'autres encore, j'ai eu envie de tester et faire découvrir à ma puce de nouvelles activités. Moi qui ne suis pas particulièrement très sociable (bon OK je suis carrément sauvage huhu), j'ai été ravie de pouvoir rencontrer et échanger (de loin) avec de jeunes mamans comme moi. Petit à petit, Instagram est devenu mon quotidien et les activités une de mes occupations favorites. Si Cheindel et Raphael profitent aujourd'hui de tout ça, il n'en reste pas moins que je prend moi-même beaucoup de plaisir à chercher, réfléchir, imaginer et souvent reproduire (coucou Pinterest) de nouvelles activités pour mes petits. C'est stimulant et cela m'a beaucoup aidé à sortir de mon isolement de jeune maman étudiante par correspondance (choix que j'avais fait pour pouvoir rester avec mes enfants).
 
Progressivement, je vis de plus en plus de nouveaux blogs naître et c'est à ce moment là que je me suis dit: pourquoi pas finalement ? Ca pourrait être sympa. J'ai alors ouvert un blog et ai rendu mon compte Instagram plus impersonnel qu'il ne l'était, en commençant par archiver toutes les photos de ma puce à visage découvert. Si mon choix a été d'écrire et de créer ce blog, il n'en reste pas moins qu'il est de mon devoir de protéger mes petits. Et cela passait, pour ma famille, par un certain anonymat. Au fil des mois, le blog est devenu ma passion. Plus j'écrivais, plus je m'épanouissais. S'il peut paraître un peu disproportionné de parler ainsi, il n'en reste pas moins que cela reflétait la réalité. J'ai ensuite découvert l'existence des partenariats (oui oui j'étais à mille lieux d'imaginer qu'un tel concept pouvait exister) et ai reçu puis répondu aux premiers mails. Très tôt, il a fallu faire un tri, mais de façon générale, c'était toujours bien agréable de s'entendre dire que nos écrits et notre petite bulle plaisaient aux marques au point de vouloir s'associer à nous. Je n'avais pas non plus en tête cette notion de marché de l'emploi lié à mon nouveau statut haha ... Je peux me montrer extrêmement naïve quelques fois ^^
 
Au fil des partages, des rencontres et des mois, ma communauté Instagram est devenu de plus en plus importante. Il y a eu un moment où j'ai cru perdre pied, le regard rivé que j'étais à mon nombre de likes, follows et statitiques. La vie a fait qu'à ce moment précis mon petit bonhomme venait au monde, ce qui m'a aidé "à décrocher". Et puis, en pleine formation universitaire, j'avais de moins en moins de temps de m'occuper de ce qui se passait chez les autres. Il fallait que je réussisse mon diplôme coûte que coûte. Nombreuses ont été mes nouvelles copi'nets à m'encourager et partager mes doutes et petites angoisses  tout au long de l'année. J'ai été heureuse et très fière quand, une fois le mois de mars arrivé, je pus passer mon examen. Je décrochais alors mon écrit avec un bébé âgé d'à peine 8 mois ... ! Ce fut un plaisir que de partager la nouvelle, avec ma famille, mes amies mais aussi ma petite communauté virtuelle.
 
A l'heure où je pose ces mots, une remise en question a pris forme depuis quelques mois. Je réfléchis, me pose des questions. Je me revois quelques années auparavant, avant que tout cela ne débute, et je me rend compte du chemin parcouru. J'ai appris à me dépasser, à croire en mes rêves et avoir plus confiance en moi et en mes capacités. Observer les autres mamans m'a également permis de relativiser, l'idéal de perfection que je visais n'existait qu'en moi et j'ai peu à peu appris à m'en défaire. Une réalité qui m'a apaisé. J'ai aussi appris l'optimisme. Une qualité que j'avais déjà encré en moi mais qui ne s'est révélé au grand jour et avec plus de force que depuis que j'écris.
 
Si tout cela peut paraître bien beau posé ainsi, il y eut tout de même de "mauvaises rencontres" et quelques déceptions. Cela fait partie du lot de toute société humaine, les réseaux sociaux ne dérogeant pas à la règle. Je me souviens notamment de cette dame qui fabriquait des poupées très réalistes (de celles qu'on ne voit que dans les catalogues spécialisés et qui perso m'ont toujours fait froid dans le dos) et qui en avait sans arrêt après ma puce. Elle voulait reproduire son visage, si toutefois je le lui montrais **  Ou encore cette maman qui a copié pendant un temps mes textes sur son blog. Si je n'étais pas tombée sur elle un peu par hasard ça aurait pu continuer encore longtemps ... Elle a toutefois été très correct et a supprimé ces écrits (choses rares dans notre milieu). Bref, mais de tout ça, je reconnais tout de même que les belles rencontres sont bien plus importantes que ces quelques flops ^^
 
Aujourd'hui, j'ai trouvé un équilibre qui correspond à ma famille et moi-même en ce qui concerne les temps de connexion. Je n'écris que durant les temps d'absence de mes petits (école, sorties, siestes ou sommeil) et ne publie sur Instagram qu'une fois l'activité ou la chose effectuée. Malheureusement, je suis encore bien (trop) souvent connectée mais je pense qu'avec le temps (ou pas), cela va s'estomper. Notamment par ce que je prendrais le chemin de la vie active et que mes nouveaux projets seront (je l'espère) en bonne voie de se développer :) 
 
 
Annaelle
 
 


Commentaires

  1. Je ne savais pas pour ta reprise de boulot... Tu commences quand ? A plein temps ? Comme tu le sais, je suis dans la même démarche de décrochage que toi...

    Je te souhaite de t'épanouir dans cette nouvelle vie qui se profile !

    Virginie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Virginie :)

      Le travail sera a plein temps mais pas dans l'immédiat et pour ce qui est de mes autres projets, ils ont débuté depuis le début du mois ...

      Je te souhaite à ton tour de t'épanouir dans la voie que tu as choisi ! Ce n'est jamais de se lancer au début mais une fois partie ... Rien ne nous arrête !!

      A bientôt,

      Annaelle

      Supprimer
  2. Bravo pour ton écrit avec un petit de 8 mois ce n'est pas simple :)
    On y fait quand même de belles rencontres sur cette blogosphère et finalement c'est ce qui compte le plus pour moi alors qu'à un moment je cherchais le buzz. Là j'ai trouvé mon équilibre et j'ai d'ailleurs écrit un article là dessus que j'ai tout simplement intitulé "mon Petit Blog à Moi"

    Une belle continuation pour toi et pour ton blog ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'on pas tous pas cette phase quand on est blogger. On se tâte, se cherche pour finalement trouver sa place et un équilibre :)

      Je file te lire !

      Annaelle

      Supprimer
  3. J'ai souris quand j'ai lu que tu étais sauvage, bienvenue au club des associaux ! Nous aussi on des sauvages (tous les deux en plus, vive les casaniers ^^).
    Pour le moment, je croise les doigts, je n'ai eu que de belles choses avec mon blog, je n'ai rien connu de négatif. Et je trouve qu'on est une belle "petite troupe" sur Insta, à se suivre les unes les autres, et je trouve ça hyper sympa ! Bref, tu as raison, c'est une vraie passion ! Je l'ai découvert comme toi par hasard, cette passion, ce fonctionnement des blogs, même leur existence tout simplement. A aujourd'hui je ne regrette pas d'avoir franchi le pas à mon tour :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon mari c est tt le contraire, pas sauvage pr 3 sous ... ! Il se fait des amis où il va et n aime pas rester à la maison (meme pr und journee ^^) on est complementaire haha

      C est vrai que notre communaute sur insta est plutoy chouette ^^ en tt cas je ss ravie que ce reseau ait ou mettre des personnes telles que toi sur min chemin :)

      Annaelle

      Supprimer
    2. Oh merci beaucoup ! Ca me touche ce que tu dis là :) <3

      Supprimer
    3. C'est sincère (et je m'escuse pr les fautes d'orthographe, sur ce nouveau tel je n ai pas reussi a mettre le clavier auto du coup les fautes de frappe restent ** ===> en plus je crois me souvenir que tu ne supportes pas ca (comme moi huhu))

      Supprimer
    4. Je le pense moi aussi :)
      Oui je ne suis pas très fana des fautes d'orthographe, mais ça arrive à tout le monde, moi la première ;) Et d'ailleurs, mon téléphone me joue trèèèès souvent des tours, c'est pénible à souhait !

      Supprimer
  4. Merci de te mettre un peu à nue dans ce joli billet plein de naturel et de simplicité (où il y a moi en plus dedans lol).
    Bisous ma précieuse amie sauvage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pr ton soutien inconditionnel ♡

      Bises

      Annaelle

      Supprimer
  5. Bon alors comme je suis une bien mauvaise lectrice de blog ces temps ci, je ne découvre que maintenant ton article qui finalement fait très bien le lien avec celui que j'ai publié aujourd'hui !
    Je te sens très sereine et authentique dans ce que tu écrits dans cet article. En phase avec toi même et avec tes aspirations bloguesque ! Et je te rejoins sur beaucoup de point (reste que j'ai du mal à ne pas mettre mes enfants en photos sur IG alors que je le fais pour les autres réseaux...)
    Merci pour cet article plein de bon sens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça a pris du temps mais j ai (enfin) trouver ma place par rapport à ce milieu et ma famille :)
      Pour ma part mes enfants ne sont sur aucun réseau, je ss bien trop trouillarde qu un fou puisse tomber dessus XD #obsededukidnappingjevousdis

      J ai découvert ton blog il y a peu et j aime bcp ! Tu es très authentique et naturelle :)

      A bientot

      Annaelle

      Supprimer
  6. quel plaisir de te lire. Un peu comme toi j'ai découvert le monde de la blogosphère quand Yanis etait tout petit en débutant sur instagram. Je suis tellement contente que tu fasse parti de ces belles rencontres que j'ai pu faire et il me tarde d'être à mardi ��. Bravo aussi pour tes études que tu a géré avec 2 enfants en bas age, tu es une warrior. Pleins de bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adorable copinet ^^
      Je suis ravie aussi que ce réseau ait pu nous faire nous rencontrer. Comme quoi ;)

      A mardi :)

      Annaelle

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Arbre de printemps en empreintes de doigts

Joyeux second anniversaire Mon petit bandit

Nouveautés Marmaille & compagnie

Activité Montessori: enrouler des rubans autour de rouleaux de papier toilettes.